Ensemble ON danse !

Équipe artistique


Paul-André Fortier
| Directeur artistique

paul-andrePaul-André Fortier apporte depuis plus de 40 ans sa contribution à la danse contemporaine québécoise, en tant que créateur, interprète et pédagogue. Il a signé une cinquantaine de chorégraphies, solos, pièces de groupe, propositions in situ. Interprète à la forte présence, cet « homme qui danse » s’impose des contraintes d’espace, de temps et de technique, afin d’explorer ses propres limites et celles de son art. Inspiré par le croisement des disciplines artistiques, il a collaboré avec d’autres créateurs, notamment Françoise Sullivan, Betty Goodwin, Rober Racine, Alain Thibault, Robert Morin ou encore Malcolm Goldstein. Paul-André Fortier a débuté sa carrière comme interprète dans les années 1970, au sein du Groupe Nouvelle Aire, où il a participé aux premières oeuvres de ses pairs (Édouard Lock, Daniel Léveillé). En 2010, il est nommé Chevalier de l’ordre des Arts et des Lettres par la France. En 2012, il reçoit le Prix du gouverneur général pour les arts du spectacle et une nomination au sein de l’ordre du Canada en tant qu’Officier. À 68 ans, Paul-André Fortier continue de monter sur scène pour offrir au public une danse empreinte de maturité.

 

Sarah Dell’Ava | Assistante du chorégraphe

sarahSarah Dell’Ava
 s’est formée en Suisse auprès de Manon Hotte (danse) et d’Ariane Courvoisier (arts plastiques). En 2006, elle immigre au Québec pour y suivre des études à l’UQÀM où elle complète une maîtrise autour de la notion d’empreinte. À travers une approche multidisciplinaire, elle explore la mémoire du corps et l’émergence du mouvement, notamment dans les projets Dans les plis et à travers le polyptique Oriri-Orir-Ori-Or-O. Comme interprète, elle a collaboré avec Geneviève Caron-Ferron, Catherine Gaudet, Manon Oligny et Les Sœurs Schmutt. Intéressée par la création d’espaces sensibles qui ravivent les liens humains, Sarah participe depuis sept ans aux initiatives de la compagnie Danse Carpe Diem/Emmanuel Jouthe. En 2016, elle réalise Bercer le temps avec Ilya Krouglikov, une installation sonore participative autour des berceuses. Dévouée à l’art comme expérience de l’Être, Sarah s’investit aussi dans des processus de création auprès de différentes communautés (Carnets de corps en 2015, Et si on dansait en 2016, La trace de ceux qui ont marché et Ensemble on danse en 2017).

 

Xavier Curnillon | Vidéaste

xavier_cXavier Curnillon est un réalisateur et artiste en arts visuels spécialisé dans la captation du mouvement, formé au Conservatoire du Cinéma à Paris. Entre 2000 et 2004, il coordonne les Études supérieurs à L’Ina puis part enseigner trois années au Nunavik. Par la suite, il se taille une place comme concepteur, réalisateur dans le monde de la danse à Montréal avec le chorégraphe Paul-André Fortier (Bras de plomb, Solo 30 X 30, Vertiges, Misfit Blues). Il consolide son expertise avec divers chorégraphes tels que Danièle Desnoyers, Mélanie Demers, Emmanuel Jouthe. Depuis trois ans, il participe à de nombreux projets vidéo menés en collaboration avec des danseurs et chorégraphes montréalais tels que Perception, Rouge et Bleu avec Paul-André Fortier ou Migrant Bodies avec Louise Bédard, Su Feh-Lee, Manuel Roque. Dans son travail, les dimensions ethniques et organiques des mouvements sont soulignées et se contaminent mutuellement. Il s’intéresse également à la réalisation de murales avec l’œuvre Scannographie spécialement conçue pour les 35 écrans de la Place des Arts à Montréal. Lauréat d’Optique danse du Conseil des arts de Montréal, il a reçu en 2016 le premier prix du court-métrage d’art au Master Film Festival.

Publicités